Dans la série « faites des gosses ».

J’ai vu récemment une de mes tantes qui m’a rappelé une merveilleuse anecdote croustillante (dans ce cas c’est plutôt fibreux) de quand j’avais environ 3 ans. Comme j’ai un projet de BD sur l’enfance (mais attention, hein, pas l’enfance plan-plan , plutôt des thèmes comme l’enfant et la mort, la vengeance, la solitude, la méchanceté…bref que des sujets joyeux ) je me suis dit que ce dessin irait bien dans mon projet. Voilà la version colorisée en numérique. A suivre, la version colorisation traditionnelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*