Un plat qui se mange froid

Une petite BD de 11 pages provenant d’un projet de nouvelles graphiques sur l’enfance et finalement mis dans un carton pour remaniement de projet…exhumé sous vos yeux éblouis, cette histoire parle de la vengeance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*